La période du passage de l’enfance à l’adolescence est une transition très difficile. Elle succède à l’enfance et précède l’âge adulte. C’est la période de l’âge ingrat et où le jeune se cherche une identité. Les transformations hormonales, physiques et psychologiques agissent négativement sur le jeune adolescent. Il devient gauche et n’a pas confiance en lui. C’est une période où les jeunes ont besoin d’un soutien compréhensif de la part des parents. Ils ont besoin d’avoir des repères pour se concentrer, pour se sentir motivés afin de mieux construire leur avenir socio- professionnel.

L’adolescence tourmentée

L’adolescence est perçue comme le cheminement vers l’autonomie et par conséquent vers l’indépendance. C’est ce qui explique, chez certains jeunes, l’apparition des comportements contradictoires. Chez les jeunes en difficulté scolaire, l’échec scolaire est évident et il se traduit par un manque d’inattention en classe, par un manque de volonté de réaliser ses devoirs et par un absentéisme important selon le constat de certains conseillers de l’orientation scolaire et professionnelle. Aussi, il existe des alternatives pour aider un jeune à construire son avenir grâce à l’intervention d’un professionnel en coaching scolaire qui déterminera le bilan d’orientation à suivre, comme on peut le voir sur www.eureka-coaching.com.

Le rôle d’un conseiller scolaire

La clé des situations conflictuelles avec les adolescents reste la communication. Un jeune qui se cherche a besoin de se sentir valorisé et gratifié. Le coach scolaire est celui qui aide l’adolescent à apprendre à faire des choix et à en tirer les conséquences. En effet, le coach scolaire peut se substituer aux parents démissionnaires ou défaillants. L’adolescent a besoin d’un soutien qui l’aidera dans son orientation scolaire lorsqu’il rencontre des difficultés d’apprentissage et obtient par conséquent, de mauvais résultats scolaires.

Comment soutenir un adolescent?

Une conduite trop laxiste de la part des parents peut conduire l’adolescent à accentuer ses difficultés scolaires qui vont s’avérer médiocres voire même catastrophiques et, à l’inverse, une attitude trop sévère et rigide peut être une source de frustration ce qui incitera le jeune adolescent à afficher un manque d’intérêt flagrant pour ses études. La période de l’adolescence est une étape, certes, délicate mais temporaire. Il est donc important d’être à son écoute car, c’est durant cette transition qu’il essaye de se façonner une image et une personnalité qui lui sont propres.